Quels risques à courir en cas de peindre sur de la rouille ?

Avec le temps, la peinture sur un support métallique se dégrade et il sera nécessaire de le repeindre pour retrouver son aspect esthétique qui a été endommagé par la rouille. Pour pouvoir rénover votre support en métal, il y a des procédures simples à suivre avant d’entamer la peinture des métaux rouillés. 

Peindre sur un métal rouillé : les conséquences.

La rouille est dûe au contact du fer avec l’eau et l’oxygène, le composant du fer avec ces éléments vont provoquer une réaction chimique et produisant sur la surface du fer une couche d’oxyde de fer qui est de couleur brun rouge. Le sel favorise également la corrosion du fer. Ce sont les métaux ferreux qui peuvent rouiller tandis que l’aluminium ne rouille pas, son oxydation donne une couche naturelle ou artificielle qui va le protéger contre la corrosion. Vous vous demandez peut-être quels résultats pour peindre sur de la rouille ? Si vous allez peindre directement sur un fer rouillé sans traitement au préalable, sachez que le résultat peut être inesthétique. De plus, la rouille se développe et si le fer n’est pas poncé, elle se propagera sur les parties qui ne sont pas encore contaminées. Ainsi peindre sur de la rouille n’est pas une solution à long terme.

Comment enlever la rouille avant de repeindre ?

Avant de repeindre un support en métal il est recommandé d’enlever les écailles de rouille et de peinture à l’aide d’une brosse métallique il est aussi possible de les retirer à l’aide d’un couteau si les tâches de rouille sont très importantes. Il existe également des décapants pour les métaux, ils servent à éliminer les couches de peinture si tout l’acier est dans un mauvais état. Pour que la surface soit rugueuse, poncez-la avec du papier de verre ou à l’aide d’une ponceuse électrique. Ensuite, vous allez dépoussiérer le métal et appliquer un produit spécifique pour enlever la couche épaisse de graisse qui couvre le fer. Finalisez avec un coup de linge sec. Vous pouvez ensuite appliquer l’antirouille ou la peinture de votre choix. L’antirouille à la propriété de bloquer la formation de rouille et de repousser la fixation de l’eau sur les métaux. Des astuces simples et faciles à réaliser chez soi permettent aussi d’enlever la rouille, il s’agit de mélanger dans un récipient de vinaigre blanc et de gros sel ou du bicarbonate de soude de même quantité. Appliquez ce mélange sur le métal rouillé et laissez agir pendant une dizaine de minutes avant de rincer à l’eau claire et sécher. Le citron, les pommes de terre et l’oignon sont aussi efficaces pour se débarrasser de la rouille. Si les taches de rouille sont résistantes, utilisez l’eau de javel ou l’acide oxalique qui sont des produits chimiques qui connaissent aussi leur efficacité dans le dégraissage du métal.

Comment éviter que la rouille se reforme ?

Après avoir vu comment enlever la rouille, il est nécessaire de savoir aussi comment l’éviter. Vu que la rouille se forme facilement dans un milieu humide, il est donc conseillé de stocker l’objet en métal dans un endroit sec. Selon le type de support métallique, il existe plusieurs produits naturels qui protègent le métal contre l’apparition de la rouille ; l’application de l’huile végétale comme huile d’olive ou de cire incolore sur le support en métal fragile empêche la fixation de l’humidité sur le support, ainsi il empêchera la formation de la rouille. Un produit antirouille est aussi efficace pour les objets moins fragiles qui sont exposés à l’humidité. Comme le riz et le Charbon absorbent l’humidité, vous pouvez aussi les mettre au fond des boites en métal avant de les ranger.

Rénovation de parquet ancien : le casse-tête du choix du prestataire
Conseils pour bien choisir une peinture pour bois