Conseils pour bien choisir une peinture pour bois

peinture pour bois

Avec l’arrivée du printemps, le moment est venu de donner une petite touche de fraîcheur à votre extérieur. Volets, pergola, mobilier en bois, meubles : votre balcon sera considéré comme neuf afin de planifier une soirée barbecues en famille ou entre potes. Cependant, parcourir les innombrables catégories de revêtements de bois disponibles est parfois compliqué. Dénichez ici quelques conseils afin de bien sélectionner une peinture pour bois !

Quels paramètres sont à prendre en compte pour le choix de la peinture destinée au bois ?

Si vous envisagez de recommencer votre ornement, les peintures constituent toujours une solution parfaite en vue de revitaliser les objets et/ou l’intérieur. Colorier les châssis constitue parfois un élément à considérer, vu qu’en travaillant avec un pinceau, vous avez la possibilité de modifier votre décor à votre guise.

 Cependant, la réalisation de ce projet n’est pas souvent une mince affaire. Avant de vous lancer, vous serez obligé de rechercher tant de détails pour découvrir quel genre de peinture de boiseries vous convient le mieux. 

• Quel serait le genre de travaux à exécuter : une modernisation totale ou partielle ?

• À quoi sert la charpente ? Son degré de recommandation, son usage…

• Quelle sera la charpente à peindre ? Ouvertures, parquets, portes, bandes en saillie, boiseries…

Par rapport à vos réponses, vous pourrez choisir parmi différentes catégories de produits :

• Une mince couche d’or pour les travaux de peintures particuliers comme la rénovation d’un cadre ;

Un produit d’ornement comme lasure ou de protection pour des matières poreuses ;

• Un vernis à titre de protection ;

• Une peinture en vue de procurer de la couleur ;

Si vous comptez trouver un meilleur produit tel que lasure, réalisez un certain nombre de requêtes en ligne. 

Quelles catégories de peinture privilégier pour les menuiseries intérieures ?

Tout comme différents travaux, bon nombre de catégories de peinture peuvent être existées. C’est pareil pour la peinture de boiserie qui se répartit en 3 types : peinture à l’eau, peinture à l’huile et peinture alkyde.

  • La peinture à l’eau

Parfois connu sous le nom «peinture acrylique », la peinture à l’eau, comme son nom le dit, fait partie intégrante des peintures à base d’eau. Sa base qui contient de l’eau non seulement assure un minimum d’odeur et une application instantanée, mais optimiser la méthode de séchage également. En effet, cette peinture à l’eau est moins nocive par rapport aux autres catégories de peinture. La gamme de couleurs est illimitée et peut être utilisée en simple ou double couche en fonction des produits. 

  • La peinture à l’huile

Mieux connu sous le nom de «glycéro » ou «peinture glycérophtalique », la peinture à l’huile est depuis longtemps le favori d’innombrables artisans. Elle présente 2 avantages : sa force de couvrance et sa durabilité. Il s’agit alors d’une peinture qui vous donne l’excellent rendu. Toutefois, le principe de solvants donne un revêtement très nocif avec une durée de séchage prolongée et beaucoup de fumées.

  • La peinture alkyde

Cette peinture acrylique de génération finale constitue une sorte de peinture hybride car elle est composée de l’eau. Ce genre de peinture exploite les résines contenues dans la peinture à l’huile. Par conséquent, il est alors moins nocif par rapport à cette peinture à l’huile lors du séchage. Bref, elle cumule toutes sortes d’atouts de la peinture pour bois à l’eau et la peinture à l’huile.

Quels sont les différents aspects pour la peinture du bois ?

 Dans le domaine de la peinture pour bois, la finition se décline sous trois grandes catégories : finition qui n’est pas brillante, finition qui est brillante et la finition qui est étincelante. On va examiner de plus près les atouts de chaque catégorie de finition :

• La finition qui n’est pas brillant : ce genre de finition est sombre et élimine les mini-imperfections des surfaces teintées. Sachez que cette catégorie de finissage est très délicate.

• La finition qui est brillante : le reflet de ce finissage permet de procurer un aspect moelleux et agréable. Ce type de finition est parfois admiré pour divers travaux de peinture.

• La finition qui est étincelante : Puisque son éclat réfléchit fermement la lumière, le support doit être exempt d’imperfections.

Quelles sont les principales démarches à respecter pour un artisan expert ?

 Quand il est question de projets, il est parfois compliqué de tout effectuer soi-même. En engageant un artisan expert, vous pouvez procurer un meilleur travail. Notez qu’une plateforme est capable de vous donner des recommandations et vous guider dans vos travaux de peinture. Une fois vos travaux entièrement réalisé, un peintre expérimenté du réseau fera une intervention en vue de peindre de nouveau vos menuiseries. Découvrez les démarches à respecter minutieusement :

• Sécurisation de la zone de projet de peinture pour bois : salles, mobilier, etc.

• Planification des supports : égrappage d’armature pour une excellente adhérence ;

• Réaliser une sous-couche en cas de besoin et peindre plusieurs fois en fonction du produit.

• Séchage ainsi que lavage de la zone de travaux 

Compte tenu du nombre de revêtements de bois disponibles, bien sélectionner dès le début vous garantira une finition irréprochable et notamment une longévité inégalée de vos travaux.

Rénovation de parquet ancien : le casse-tête du choix du prestataire
Quels risques à courir en cas de peindre sur de la rouille ?